Tout le monde dehors!

  • 20 août 2013

L’été est à nos portes et minou commence à avoir des envies de liberté? Vous désirez que votre chat aille « lâcher son fou » à l’extérieur pour qu’il soit plus calme à la maison? Que l’idée vienne de vous ou de votre chat, il y a quelques petites choses à savoir avant de laisser minou sortir à l’extérieur.

Tout d’abord, il est important de bien identifier votre chat. Que ce soit à l’aide d’une médaille personnalisée ou d’une médaille associée au vaccin de rage par exemple, assurez-vous que l’information inscrite permette de vous contacter si votre chat s’égare… Sachez qu’il est également possible de faire implanter une micropuce sous la peau de votre chat. Cette micropuce, unique à votre chat, ne peut être lue qu’avec un lecteur spécial que la SPA et les cliniques vétérinaires possèdent.

Vous devez être conscients qu’il existe plus de dangers pour un chat allant à l’extérieur que pour un chat de salon. Il fera des rencontres avec plusieurs animaux dont certains, moins amicaux, pourraient lui infliger des blessures. Dans un cas de morsure par exemple, certaines maladies peuvent être transmises, soit la leucémie féline, le sida félin et la rage. D’autres maladies bien plus contagieuses guettent votre minou s’il n’est pas bien protégé… Il existe évidemment des vaccins contre la plupart de ces virus, donc renseignez-vous auprès de votre vétérinaire pour prévoir un plan de vaccination adapté au mode de vie de votre minou!

L’une des activités de prédilection des chats qui vont à l’extérieur est sans aucun doute la chasse! Minou se fait d’ailleurs un plaisir de vous amener quelques trophées! Mais la chasse n’a pas que des bons côtés… car la plupart des proies sont porteuses de parasites, souvent sous forme de larves enkystées dans leurs muscles. Ces larves terminent leur croissance dans le corps de votre chat, qui devient alors l’hôte de « vers intestinaux ». Il existe plusieurs types de parasites, et certains sont transmissibles à l’homme. Il devient alors important d’effectuer une analyse de selles par année et de donner les traitements vermifuges adéquats.

En plus des parasites internes, votre chat peut aussi devenir l’hôte de parasites externes. Les puces, les mites d’oreilles, les mites de corps ou les tiques font parties de ces parasites qui peuvent contaminer votre environnement, vous piquer, ou même vous transmettre certaines maladies. Il est primordial d’offrir à minou une protection contre ces « envahisseurs » pendant toute la période estivale, soit de juin à novembre.

En terminant, sachez que malgré les dangers, l’extérieur offre à votre chat une foule de stimuli et d’endroits à explorer qui combleront ses besoins de chasse et d’activités. Il reviendra probablement heureux et calme à la maison.



Nous joindre

Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet de votre animal, n'hésitez pas à communiquer avec notre équipe!

Heures d'ouvertures

Lundi au vendredi: 8h30 à 20h
Samedi: 9h30 à 13h
Dimanche: Fermé