Suggestions utiles pour l’alimentation de votre chaton

  • 20 août 2013

Dès l’arrivée du chaton, donnez-lui une saine alimentation! Vous améliorerez ainsi la santé de votre petit chat, son développement, son apparence et son comportement. Votre façon d’alimenter votre chaton l’empêchera aussi de prendre trop de poids durant le stade de la croissance et réduira le risque d’obésité lorsque le chat arrivera à l’âge adulte. L’excellence alimentaire est la principale composante de la médecine du bien-être, dont le but est de prévenir les problèmes de santé plutôt que d’avoir à les traiter plus tard dans la vie.

Voici  quelques conseils qui vous aideront à partir d’un bon pied.

Choisissez soigneusement le régime alimentaire de votre chaton

Il y a beaucoup de renseignements sur le marché au sujet des aliments pour chatons, de quoi prêter à confusion. Le vieil adage selon lequel vous en avez pour votre argent s’applique tout particulièrement aux aliments pour animaux de compagnie. Nous vous incitons à ne pas comparer les aliments en fonction de l’analyse garantie sur l’étiquette. Elle n’est fondée que sur l’analyse chimique et mesure les quantités brutes des catégories d’ingrédients – cela ne vous dit rien au sujet de la qualité des ingrédients et de leur digestibilité. Si les aliments pour chatons sont hautement digestibles, vous lui en donnez moins. Habituellement, nourrir votre chaton devrait couter entre 0,25 et 1 $ par jour selon son âge et il s’agit d’aliments en conserve ou d’aliments secs.

Assurez-vous de donner à votre petit chat des aliments qui ont passés avec succès les essaies de croissance de l’AAFCO (American Association of Food Control Officials).

Les avantages d’une excellente alimentation

La diète que nous recommandons est d’une qualité exceptionnelle. Nous comptons que votre petit chat aura un pelage soyeux et brillant, qu’il sera enjoué et vivant, qu’il aura des dents et gencives saines et qu’il fera des selles petites et bien formées. L’alimentation supérieure aidera le chaton à bien développer ses os, ses muscles et ses tissus et il acquerra un système immunitaire qui l’aidera à combattre la maladie.

Nourrissez votre chaton selon ses besoins individuels

Donnez à votre chaton des repas fréquents et petits si possible, car il a un petit estomac et des besoins énergétiques élevés. Vous pouvez laisser en permanence de petites quantités d’aliments secs et laisser votre chaton y grignoter quand il le désire. Surveillez son poids et son apparence. Il devrait avoir un corps svelte et un état de chair adéquat; c’est-à-dire  que vous devriez pouvoir sentir ses côtes, mais non les voir. Des rajustements dans la quantité des aliments laissés peuvent être nécessaires pour prévenir les excès de poids, tout particulièrement entre l’âge de 4 et 9 mois.

Évitez de donner des « aliments pour humains » à votre chat

Si vous établissez dès le début qu’il n’est pas question que votre chaton mange des restes de tables ou des aliments que vous mangez, cela l’incitera moins à quémander et il aura moins tendance à devenir obèse. Cela réduit aussi les chances que les chats deviennent capricieux. Si vous vous sentez obligés de lui servir des « aliments de table », ce doit être de petites quantités de viande maigre cuite et mettez-lui toujours dans le bol de nourriture. Ne nourrissez jamais votre chaton à partir du comptoir ou de la table.

Donnez-lui certains aliments en conserve

Bien que vous préfériez lui donner des aliments secs, donnez-lui toujours un peu d’aliments en conserve (même si ce n’est qu’une cuillère à table pas jour). Les chats sont très sensibles au caractère appétissant des produits qu’ils mangent. Au fur et à mesure que le chat prend de l’âge, il acquiert parfois certaines conditions médicales qu’on peut mieux contrôler en augmentant sa consommation d’eau. Lui servir des aliments en conserve représente la meilleure façon de faire cela. Les chats qui n’ont jamais mangé d’aliments en conserve lorsqu’ils étaient jeunes refusent souvent d’en manger plus tard dans la vie au moment ou cela pourrait être extrêmement bénéfique pour eux.

Où nourrir votre chaton?

Servez-lui à manger dans un endroit tranquille. Cela l’aide à établir une routine, réduit l’excitation autour des repas et contribue à réduire l’incidence des maux d’estomac. Veillez à ce que l’endroit où il mange ne soit pas trop proche de la litière – cela peut compromettre l’entraînement à la litière.

Mesurez les aliments et servez le petit chat dans son propre bol

Mesurez toujours les aliments de votre chaton, de façon à pouvoir procéder aux rajustements voulus, si son état chat de chair le demande. Si vous avez d’autres chats à la maison, nourrissez le chaton séparément, dans son propre bol. Les aliments pour chatons sont formulés spécialement pour les petits chats en pleine croissance ; vous ne voulez pas que vos chats adultes mangent les aliments des petits chats et vice versa. Les aliments secs peuvent être humidifiés pour les rendre plus malléables pour les très jeunes chatons.

Changez de nourriture lentement

Si vous changez le régime alimentaire de votre chaton, mélangez les nouveau aliments avec les anciens en petites quantités la première ou la deuxième journée. Puis vous pouvez augmenter graduellement sur une période de 5 à 7 jours les proportions de la nouvelle nourriture. Il sera ainsi moins porté à vomir ou avoir la diarrhée. Votre chaton devrait faire des selles bien formées.

Le lait

Le lait de vache n’est pas recommandé pour les petits chatons. En fait, bien des chatons ne digèrent pas le lait et ont la diarrhée. Tout ce dont votre chat à besoin c’est de l’eau fraîche et propre.

Les gâteries

Nous sommes de plus en plus nombreux à aimer utiliser des gâteries pour socialiser, entraîner et simplement montrer notre amour à nos petits chats. Renseignez-vous au sujet des gâteries saines et fiables en calories pour votre chaton.



Nous joindre

Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet de votre animal, n'hésitez pas à communiquer avec notre équipe!

Heures d'ouvertures

Lundi au vendredi: 8h30 à 20h
Samedi: 9h30 à 13h
Dimanche: Fermé