Perte de poils et pellicules

  • 25 août 2016

Parmi les questions les plus fréquemment posées par les clients en clinique vétérinaire, celle sur la perte de poils excessive et la présence de pellicules dans le pelage du chat revient très souvent. La peau est la barrière physique externe protégeant l’organisme contre les agents polluants, chimiques et microbiens. Maintenir la santé de la peau permet à celle-ci de conserver sa souplesse, une chute de poils modérée et un pelage lustré. Plusieurs facteurs peuvent provoquer l’apparition de pellicules et d’un pelage sec et terne.

Perte de poils

Il faut tout d’abord comprendre qu’il est normal pour un chat de perdre ses poils. La mue se fait principalement aux changements de saison. Par contre, nos chats d’intérieur subissent très peu ces changements de température ce qui fait en sorte qu’ils ont une mue qui se fait tout au long de l’année, mais avec une période plus importante au printemps et à l’automne. Un entretien régulier doit être fait à l’aide d’un peigne ou d’une brosse pour retirer les poils morts. La fréquence peut grandement varier, pouvant aller d’un brossage quotidien à un brossage hebdomadaire, selon les besoins de chaque individu.

L’obésité

Le mode de vie sédentaire du chat d’intérieur amène son lot de problème incluant l’obésité. Un chat en embonpoint peut difficilement atteindre la zone du bas du dos et les membres postérieurs lors de sa toilette, ce qui causera une apparition de pellicules et un poil gras. Un protocole de perte de poids est indiqué dans cette situation pour cibler un poids santé qui permettra au chat de se toiletter adéquatement.

Acide gras essentiels

Les acides gras essentiels, aussi appelés Oméga 3, peuvent grandement aider la qualité du pelage par leurs propriétés anti-inflammatoires et leur effet bénéfique sur l’hydratation de la peau. Le chat ne produit pas naturellement ces acides gras et il doit les obtenir de son régime alimentaire. Une nourriture de faible qualité n’offrira pas une source d’acides gras de bonne qualité ou n’en contiendra pas en assez grande quantité pour répondre au maintien d’une bonne barrière cutanée. L’environnement sec de la maison causé par le chauffage d’hiver peut aussi être la cause d’une peau sèche et de pellicules. Intégrer les suppléments d’acides gras dans la nourriture peut apporter un changement notable sur l’hydratation de la peau, la qualité du poil et la mue excessive.

Shampoing & mousse

La phytosphingosine et les céramides sont des constituants naturels de la peau et lorsqu’en déficit, peuvent être la cause principale d’un problème de peau. Des shampoings spécialisés contenant ces ingrédients sont disponibles pour aider à la gestion des peaux sèches et au contrôle des pellicules. Il existe aussi des produits sous forme de mousse ou de vaporisateur sans rinçage pour une application plus simple, localisée et sans stress pour votre chat!

 

Finalement, n’oublions pas qu’un problème de peau peut être causé par des parasites, des champignons de peau, des allergies alimentaires ou environnementales, des infections, des tumeurs, etc. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire en cas de doute pour obtenir un diagnostic précis et recevoir des recommandations adaptées à la condition et au type de peau de votre animal.

Pour plus d’informations, consultez votre technicien en santé animale ou votre vétérinaire ! 🙂



Nous joindre

Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet de votre animal, n'hésitez pas à communiquer avec notre équipe!

Heures d'ouvertures

Lundi au vendredi: 8h30 à 20h
Samedi: 9h30 à 13h
Dimanche: Fermé