Bien réussir l’intégration d’un nouveau chat à la maison

  • 16 mai 2018

Bien que cela puisse paraître banal pour certains, l’arrivée d’un nouveau chat à la maison peut se révéler plus complexe qu’on ne le voudrait! Même si pour plusieurs familles, la cohabitation des chats se passe l’harmonie, les choses peuvent être plus difficiles pour d’autres. C’est pourquoi il peut être rassurant d’avoir une bonne marche à suivre afin que l’introduction d’un nouveau félin dans la maison se fasse dans la bonne entente. Bien sûr, plusieurs techniques différentes peuvent vous aider à atteindre l’harmonie entre tous les membres de votre famille à moustaches, mais voici LA méthode recommandée pour réussir l’intégration d’un nouveau chat à votre famille.

Psst! Avant toutes choses : il est important de savoir que les chats sont des animaux solitaires. Ainsi, la majorité d’entre eux préfèrent éviter les interactions avec leurs congénères et vivrent sans “compétition” sur leur territoire, même si certains cohabitent harmonieusement à plusieurs. Sachant donc que la majorité des relations entre chats d’un même foyer ressemble plus à celles de colocataires qu’à celle de complices, il est important d’acquérir un nouveau minet pour les bonnes raisons et non pas dans l’optique d’offrir un “ami” à notre chat qui semble s’ennuyer. La seule vraie bonne raison d’adopter un nouveau chat serait donc parce que vous en avez le souhait.

Voici donc les étapes à suivre pour assurer un bon départ à une nouvelle cohabitation entre chats :

1- L’arrivée

Le stress qu’aura vécu le nouveau venu lors de son transport vers sa nouvelle maison est habituellement très intense, donc suffisant pour gâcher la première rencontre avec votre chat résident si elle a lieu la même journée. Pour s’assurer d’une bonne première impression, assurez-vous de bien préparer le terrain. Séparez d’abord le nouveau chat en l’isolant dans une pièce afin de lui permettre de se remettre de ses émotions. Cette acclimatation peut d’ailleurs prendre plusieurs jours et c’est tout à fait normal! Faites preuve de patience et respectez le temps dont votre nouveau compagnon aura besoin pour se familiariser à sa pièce. S’il apprécie votre présence, profitez de ce temps de retrait pour le visiter, lui offrir des gâteries et passer du bon temps en sa compagnie!

 

2- L’exploration

Une fois que le nouveau venu semble confortable au quotidien, vous pouvez passer à l’étape suivante: lui faire explorer son territoire. Pour éviter tout conflit, permettez à votre chat de visiter la maison en toute quiétude et isolez les autres animaux dans une autre pièce. Profitez de cette première visite de la maison pour lui offrir quelques surprises et gâteries qui rendront sa visite intéressante et stimulante. Lors de cette étape, surveillez de près son comportement : s’il refuse les gâteries et ne mange rien lors des 15 premières minutes, c’est signe qu’il n’est pas tout à fait prêt. Retournez-le dans ses quartiers et recommencez l’exercice plus tard ou le lendemain. Lorsque votre chat finira par accepter les gâteries et adoptera un langage corporel détendu, il sera temps de passer à la prochaine étape.

 

3- La rencontre

L’astuce pour réussir une rencontre entre chats et de faire en sorte que leur rencontre soit associée à un moment positif. On cherche donc à associer la présence de l’autre chat à l’apparition de gâteries et pour ce faire, on peut adopter plusieurs méthodes différentes. Entrouvrez la porte qui sépare les chats de sorte qu’ils puissent se voir sans se toucher, en les séparant par exemple à l’aide d’une vitre, une barrière ou une moustiquaire. Offrez ensuite aux chats de la nourriture que vous déposerez de façon à ce qu’ils puissent se voir mais qu’ils restent chacun dans leur pièce. Rapprochez graduellement les chats l’un de l’autre en déposant la nourriture plus près de la porte et continuez tant qu’ils continuent de manger. Arrêtez ou reculez la nourriture si l’un ou l’autre choisi d’ignorer la nourriture et de s’intéresser plutôt à l’autre chat. En procédant par étape, vos deux compagnons pourront bientôt manger l’un en face de l’autre sans problème.

 

4- La cohabitation

Lorsque vos chats sont assez confortables pour manger près l’un de l’autre, il sera temps de les laisser cohabiter. Aménagez votre environnement de façon à ce que chacun puisse avoir ses cachettes et accès à des hauteurs. Ils devront avoir chacun leur litière, leur bol d’eau et auront l’occasion de prendre leurs repas sans risque de contrainte des autres chats. Le but est de toujours leur donner la possibilité d’éviter des conflits. Faites confiance à vos chats, mais soyez conscients que pour apprendre à se connaître et se comprendre, les petits conflits sont pratiquement inévitables. Si vos chats ne se blessent pas, continuent de bien s’alimenter, restent propres et n’adoptent pas de changement drastique de comportement, vous pouvez considérer qu’ils ont la situation sous contrôle. Après quelques semaines en moyenne, l’harmonie dans la maisonnée devrait enfin y être!

 

Si vous souhaitez obtenir plus de conseils, on vous invite à contacter notre équipe qui se fera un plaisir de vous accompagner dans cette belle aventure!

Bonne et heureuse intégration!

 



Nous joindre

Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet de votre animal, n'hésitez pas à communiquer avec notre équipe!

Heures d'ouvertures

Lundi au vendredi: 8h30 à 20h
Samedi: 9h30 à 13h
Dimanche: Fermé